The Nature Conservancy fundings 2012

TNC - personnel dirigeant de la maison mère

Reprenons. Sur les 19 membres dirigeants, nous avons les 10 profils récents suivants qui témoignent du degré de "Corporatization" de The Nature Conservancy :

- Mark Tercek, ancien directeur de Goldman Sachs est nommé directeur ET président de TNC en 2008. Chez Goldman Sachs, il était directeur depuis 2005 de l'unité en charge des marchés environnementaux.

- Brian McPeek, Chief Conservation Officer, travaillait précédemment chez McKinsey & Company, conseiller en gestion de fortune sur les marchés financiers et les corporate strategies.

- Justin Adams, Global Managing Officier, Land. Ex Banque Mondiale, ex British Petroleum. En charge opravant des marchés de compensation carbone.(BioCarbone fund initiative)

- Julio Boccaletti, Global Managing Director, Water. Avant cela il a été partenaire de McKinsey & Company où il a fondé l'Initiative de cette société Global Water Resources Initaitive.

- William Ginn, Executive vice-president, Global Conservation Initiatives. En charge des actions Natural Capital et du développement des marchés connectés à cette thématique. Il gère également la collaboration de TNC avec JP Morgan sur NatureVest Impact Investments. Il a écrit le livre Investing In Nature.

- Santiago Gowland. Managing Director South America. Avant : Nike Inc., Unilever, en charge des partenariats avec les ONGs.

- Wisla Heneghan, Conseillère Générale. A rejoint TNC en 2013. Avant a travaillé plus de 15 ans dans le domaine du conseil, gestion de patrimoines financiers,  les marchés internationaux, fusions, acquisitions de sociétés et gestions de risques. Notamment chez Staples, et chez Goodwin et Procter.

- Glenn Prickett, Chief External Affairs Officer; En charge des partenariats avec les industriels, chez TNC depuis 2010. Il a travaillé pendant 13 ans aupravant chez Conservation International pour également réaliser ces partenariats avec les grands groupes industriels.

- Peter Wheleer. Executive Vice président. A rejoint TNC en 2013. Banquier d'investissement auparavant. A passé 15 ans chez Goldman Sachs dont il a été partenaire en 1994. Juste avant cela, il était chez Wholesale Banking. Il a probablement été fortement impliqué dans des programmes REDD+ forestiers en Uganda, Tanzania, Mozambique, Rwanda à travers la firme "New Forests Company".
- Janine M. Wilkin, Chief of Staff. A rejoint TNC en 2005, en provenance de AOL.
Par ailleurs, en 2013, Peter K. Tomazawa, ancien directeur et gestionnaire de Goldman Sachs a rejoint les administrateurs Hawaien de TNC.
Donc, au niveau de l'équipe dirigeante : 2 anciens de Goldman Sachs aux postes de président et vice-président, 2 anciens de MCKinsey & Company à des postes de directeurs techniques. Un poste

Les évolutions des capitaux de TNC

TNC a été créé en 1946/1951. En 1995, les fonds propres de TNC étaient de 1 milliard de US$. En 2014, ils représentaient 6 milliards de US$. Ces capitaux se sont accrus de 2,4 milliards US$ sur les dix dernières années. Ces capitaux lui rapportent environ 50 à 100 millions de US$ par an car ils sont placés sur les marchés financiers internationaux. Une autre source de revenus importante et spécifique à ce trust est la vente de terrain pour des revenus annuels allant de 100 à 300 millions US$. Ce trust est en effet le premier propriétaire terrien au monde - hors têtes couronnées. Il reçoit environ 600 millions US$ de donnations et subventions, dont seulement 100 millions US$ sont des dons gouvernementaux. Le reste provient de partenariats d'entreprises et de dons d'autres trusts. Il ne s'agit que des résultats de la maison mère, hors activité des filiales.

Financial data in US$ millions according to IRS form 990.
 YearAssets
 Total revenue
Total expenses
 Net Income
 Grants paid
Salaries paid
 Number of employed
 Grants received
 Investment income
 Land sales
 IRS
 2012 6 168
85975210644298 3 712
 610 54108
 990
 2011 6 006
94975619274285
 3 725
 685 98105 990
 2010 6 013
99785214467271 3 598
 653 100185
 990
 2009 5 649
92571521050263 4 020
 649 61148
 990
 2008 5 637
8568213463281 4 128
 637 -54186
 990
 2007 5 636
1 398
91048888265 3 084
 868143
317 990
 2006 5 403
1 017
79721948230 3 014
 572 86261
 990
 2005 4 818
1 010
67133838219 2 985
 606 144175 990
 2004 4 414
91960231646191 2 934
 572
 97165 990
 2003 4 065
732
515216
29
179 2 987
 436 49101 990
 2002 3 739
76156919220175 2 955
 480 5172 990
 1995 1 000
          
source principale : base de données IRS 990 sur Economic research Institute

Quelques données antérieures à 2002 :
  • en 1989 : 540 000 adhérents, plus de 1000 salariés. 85 millions de capitaux propres.
  • en 2007 : 1 million d'adhérents

A titre de comparaison, les fondations Gates (73 milliards US$ de capitaux) avec le soutien de Warren Buffet (30 milliards capitaux ?) dépensent annuellement 3,3 milliards US$ pour environ 100 milliards US$ immobilisés.

Soit pour TNC un ratio de 12% contre 3% pour les fondations Gates, ou 5% pour The Pew Charitable trusts (très efficace pourtant).

En matière de dépense de fonctionnement, TNC est l'un des trusts les plus actifs en 2012, toute catégories d'activité caritative confondue. (données ci-dessous en millions US$)

 Nom Capitaux
Dépenses
B&M Gates foundation & trust 73 5003 300
 William and Flora Hewlett F. 7 735752
 The Nature Conservancy 6 168752
 The Robert Wood Johnson F. 9 528 470
 W. K. Kellogg Foundation 6 698343
 Silicon Valley Community F. 1 449333
 David & Lucille Packard F. 6 299308
 The PEW Charitable trusts 5 500307
 the Paul Getty trust 11 110281
 The Gordon & betty Moore F. 5 697275
 Lilly Endowment 7 281254
 Ford Foundation 11 000157

Sont directement liés à TNC, dont il est propriétaire à 100%:
- Montark inc - New York - 13-3386301
- TNC of Montana
- TNC of New Mexico
- TNC of Connecticut
- Charitable Reminder Trusts (un trust non caritatif)

et des filiales qui sont ou ne sont pas de droit américain (cf avant dernière page des formulaires IRS 990)
-

et des "disregarded Entities".p200 du IRS 2010.


TNC, propriétaire terrien

TNC déclare détenir en propre 15 millions d'acres aux USA. soit 6 millions d'hectares et 23 437 milles carrés. Ceci en fait le premier propriétaire terrien privé des USA selon ce classement (2013). Et le place entre le roi du Bouthan et celui de la Jordanie au niveau mondial selon cet autre classement (2011).

Il ne détient pas de terres hors des USA (mais peut en recevoir la délégation de gestion). Cet article de mai 2014 annonce que TNC a la gestion de 119 millions d'acres dans 35 pays du monde, soit 47,6 millions d'hectares, soit 183 784 miles carrés. soit juste derrière le roi de la Thaïlande.

Les terres détenues aux USA sont principalement exemptes de l'impôt, car détenues au titre caritatif.

TNC renvends également ses terres, après avoir signer un accord de conservation avec son acheteur. Mais qui n'engage qu'à la signature et on ne sait évaluer ce que deviennent ces terres négociées après leurs cessions. Il s'agit du programme Conservation Buyer Programme. La liste des terrains actuellement à la vente est ici http://www.nature.org/about-us/private-lands-conservation/conservation-buyer/properties/index.htm

Sur ses terrains, TNC développe des activités d'éco-tourisme rémunératrices.

Le premier partenariat avec un propriétaire terrien privé a été réalisé en 1992 avec la firme Irvine Co.